Faire du sport en couple : une bonne idée pour se motiver ?


sport en couple

Chaque année, vos bonnes résolutions commencent par « Cette année je reprends le sport ». Et puis le temps passe, vous enchaînez les semaines de travail et de sorties et vous n’arrivez jamais à rejoindre votre ami, qui essaie de vous y entraîner depuis des mois, à la salle de sport. Cela fait tellement longtemps que vous n’avez pas mis de baskets qu’il n’est pas vraiment question de « s’y remettre » mais de « s’y mettre », simplement. Votre partenaire ne vous encourage pas, il/elle préfère même éviter le sujet, parce qu’il/elle a le même comportement et s’arrête aux bonnes résolutions. Vous savez tous les deux que ce serait bénéfique pour vous, et donc pour votre couple. Mais aucun de vous deux n’arrive à franchir ce pas ultime : s’inscrire dans une salle de sport. Bref, si vous ne commencez pas ensemble, il y en aura toujours un pour proposer une soirée plateau télé. Se motiver l’un l’autre vous semble une bonne idée ?

Un sport pour deux

Si vos envies sont les mêmes, c’est parfait, foncez ! Faire du sport en couple vous fera découvrir une nouvelle facette de votre partenaire. Assurez-vous rapidement qu’il/elle n’a pas un esprit de compétition très différent du vôtre, ou vos différences dans la recherche de performance risquent d’être désagréables, voire dangereuses physiquement ! Sans parler de l’éventuelle susceptibilité de celui qui est le moins performant. Avant de vous lancer, discutez bien de vos objectifs respectifs et vérifiez qu’ils ne sont pas trop différents.

À l’unisson… dans la motivation

Si vous êtes plutôt yoga et l’autre squash, ou que vous aimez les sports d’équipe et lui/elle non, les compromis risquent d’être difficiles. Dans ce cas, il est peut-être possible de pratiquer chacun un sport différent le même jour de la semaine, ou de trouver une salle qui propose différentes activités sur les mêmes créneaux horaires. L’envie d’y aller ensemble (et, sous-entendue, l’impossibilité de se dégonfler) reste présente, mais chacun se défoule de la manière qui lui convient. Et la question de la performance et de la compétition ne se pose pas. Libre à vous d’inventer des exploits physiques complètement incroyables et de les raconter ensuite, à votre retour ! Attention toutefois, si la baisse de motivation de l’un entraîne celle de l’autre, ou qu’une absence prolongée de l’un fait que l’autre déserte la salle de sport, l’idée n’était peut-être pas bonne. Ou le choix du sport lui-même est à revoir. Un autre aspect doit être pris en compte : si vous n’êtes pas un couple fusionnel et que vous appréciez de voir vos amis respectifs séparément, vous serez peut-être heureux de profiter seul(e) de l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes par le sport. Lorsqu’on est dans la vie active, les occasions de croiser de nouvelles têtes ne sont pas toujours nombreuses et les salles de sport, les stades ou d’autres lieux de pratique sont autant d’endroits où la rencontre est facilitée. Le sport est alors un véritable moyen de sociabilité. Et vous pourrez ensuite vous présenter vos nouveaux amis l’un à l’autre !

La vraie motivation de ce projet commun ?

Il reste un point à ne pas négliger, la motivation profonde de chacun. Si vous avez envie de faire du sport en couple juste pour motiver votre partenaire qui s’empâte, le projet a peu de chances de marcher. Dans ce cas, une conversation toute en diplomatie et en finesse peut vous épargner de mimer l’extase en soulevant des haltères ! Mais si l’objectif est que chacun soit mieux dans son corps et que vos envies ne sont pas incompatibles, arrêtez de prendre des bonnes résolutions et prenez-vous en main !